Comment Wang Fô fut sauvé

Animation vidéo à partir du conte de Marguerite Yourcenar

Musique composée par Guillaume Chapuis, avec la voix du comédien Arthur Provost

mixed media
duration : 19 min
Projection sur grand écran
2017

Extrait tableau 1 : Le sac de Ling

Extrait tableau 2 : L’épouse de Ling

Extrait tableau 3 : Dans la forêt

Extrait tableau 4 :

 

Le conte de Marguerite Yourcenar interroge la nature de l’articulation entre fiction et réalité, à travers la rencontre de deux personnages faisant le chemin inverse dans leur quête d’esthétisation du monde.

Tandis que l’empereur commence sa vie en idéalisant son royaume à travers les peintures de Wang-Fô, ce dernier développe avec le vivant une familiarité si accrue, qu’il en devient presque impossible de discerner ce qui sépare la réalité de ses représentations.

L’empereur fantasme le monde à travers une image désincarnée, tandis que Wang-Fô qui a passé sa vie à l’étudier, est capable de l’investir de sa capacité à rêver.

Ce conte touche du doigt la quête artistique et ses pièges. Il met en scène la recherche incessante d’équilibre entre le dehors de la sensation, et la singularité de l’impression qu’elle inscrit à l’intérieur de chacun.